Conduite du changement

Bien-être au travail et conduite du changement

Au démarrage, un projet de transformation au sein d’une organisation comporte généralement 10% d’alliés, 10 % de réfractaires et 80 % d’hésitants à convaincre. L’enjeu est considérable. Car c’est bien la réussite du projet qui dépend de l’adhésion de toutes ses parties prenantes. Olivia est consultante en conduite du changement. Elle intervient durant ces étapes de transition qui augurent d’un avenir incertain pour les collaborateurs en interne. Dans quelle mesure une aptitude particulière au dialogue facilite-t-elle cette adhésion au changement ?

Olivia offre des éléments de réponse à travers ce qui l’anime profondément : accompagner les personnes à faire la transition. D’ailleurs, elle en fait sa mission de vie. Cette adepte du yoga pratique la gestion du changement à deux niveaux : individuellement car tout changement part d’abord de soi. Puis dans son métier de consultante :  elle la transpose sur un collectif. Olivia a acquis une sérénité intérieure qu’elle met au service d’une gestion du changement qui se pratique en douceur. Elle diffuse ainsi une atmosphère précieuse de bien-être au travail.

Le yoga m’apprend à être à l’écoute de mon corps et de mes émotions. J’ai développé mes qualités relationnelles chez mes clients. Je suis bien plus sensible à leurs besoins, bien plus empathique !

Son credo est d’impliquer chaque membre des équipes clientes dans la “co-construction” des solutions du projet de transformation. Gérer la conduite de changement en incluant toutes les parties prenantes du projet à chaque étape. Interroger les avis, les ressentis, les idées collectives pour en faire ressortir des solutions pragmatiques et partagées. L’accompagnement technique ne suffit plus. L’approche se veut holistique et l’accompagnement humain avant tout. En effet, pour qu’un changement soit durable, il est nécessaire de faire évoluer les comportements. C’est à travers chaque pierre apportée individuellement à l’édifice que les collaborateurs traduisent collectivement leur engagement, leur compréhension et leur adhésion totale au projet. C’est ce tout qu’Olivia coordonne à travers son métier de consultante. Elle accélère l’acceptation et l’appropriation d’un projet par l’ensemble de ses parties prenantes et leur assure par la même occasion un bien-être au travail.

La consultante diffuse l’énergie communicative qu’on lui connaît et propose des formats de rassemblements favorisant le partage entre les collaborateurs. Des ateliers, des entretiens, des formations, des séances de coaching ou encore des rencontres plus informelles sont proposés. Olivia s’attelle à cultiver l’état d’esprit du changement, leur bien-être professionnel et la transformation de l’entreprise en dépendent.

Les effets énergétiques ne sont pas tangibles mais pourtant bien présents.

Animée par les relations humaines qu’elle tisse aussi bien dans ses projets personnels que durant les réunions qu’elle anime chez ses clients, Olivia ne cesse de nouer et renouer les dialogues. Son talent réside dans sa capacité à (re)donner vie à un groupe, à répandre un enthousiasme contagieux.

Olivia a vite compris les secrets que recèle cette discipline spirituelle et corporelle. Dès lors, elle n’a pas hésité à combiner ses savoir-faire de consultante en conduite du changement et de yogi pour les mettre pleinement au service de ses clients. La transformation s’opère alors dans les comportements, en profondeur, ce qui garantit le succès de la transformation opérée, sa durabilité et amplifie le bien-être au travail de chacun.

Le pessimiste voit un problème dans chaque occasion, l’optimiste voit une occasion dans chaque problème.

Winston Churchill

Seules les entreprises capables de s’adapter rapidement seront les mieux placer pour rester compétitives en sortie de crise. Nous proposons une offre de diagnostic à distance pour vous accompagner dans votre plan de transformation.

télétravail

Télétravail : ce que la crise du Covid-19 nous enseigne

Voilà des années que l’on en parlait, mais qu’il tardait à s’imposer : le télétravail, malgré une indéniable progression au sein des entreprises françaises, était encore, pour beaucoup, loin d’être une évidence. Encore moins une priorité. Et puis la crise du Covid-19 a tout fait basculer.